De la glace pour 2019

En fin d’année la neige avait bien voulu tomber… Elle avait recouvert les combes ouvertes et caché les taupinières.

neige haut-jura

neige haut-jura

neige haut-jura

neige haut-jura

Les jours de mariage blanc, elle faisait corps avec le ciel pour nous gâter de sa douceur.

Pas encore de raquettistes, pas encore trop de skieurs. Le paysage appartenait tout entier à celui qui chaussait ses chaussures, ses gants et son bonnet.

neige haut-jura

neige haut-jura

De flocons géants en minuscules étoiles, le ciel nous tombait sur la tête et sur la tête de nos voisins. Les épicéas semblaient bien à leur place,

neige haut-jura

et les renards ne semblaient nullement dérangés par cette avalanche de fraicheur.

neige haut-jura

Mais les hivers faiblissent et le froid prend un coup de chaud… Le soleil et la pluie ont eu raison d’elle ! Heureusement pour les amateurs d’extérieur, quelques lacs se sont couverts d’une carapace translucide tout aussi féérique.

glace lac haut-Jura

De loin, ils ressemblent à un paysage austère, froid, sans vie.

glace lac haut-Jura

Mais dès que l’on pose les pieds sur la glace et que l’on longe les rives du miroir, les trésors se révèlent comme morilles au printemps.

glace lac haut-Jura

glace lac haut-Jura

glace lac haut-Jura

Ca et là, des milliers de bulles de toutes tailles sont figées par les eaux gelées.

glace lac haut-Jura

glace lac haut-Jura

glace lac haut-Jura

 

glace lac haut-Jura

glace lac haut-Jura

 

glace lac haut-Jura

glace lac haut-Jura

Les feuilles de potamots ne dansent plus, les branches tombées à l’eau sont devenues fragiles et cassantes.

glace lac haut-Jura

 

glace lac haut-Jura

glace lac haut-Jura

glace lac haut-Jura

Ici, il y a même une grenouille figée nous faisant voyager dans un monde inconnu. Ailleurs, c’est un petit poisson qui se retrouve congelé sous les pas des patineurs.

grenouille gelée

L’hiver est riche de diversité. Il est silencieux mais chate parfois comme un lac gelé. Comme la nuit, il appartient au mystère. Il s’offre à qui prend le temps de le chercher. Profitons-en, l’hiver a ses humeurs !

grives